TABLEAU HONNEUR – Clinique Vétérinaire Coaticook

TABLEAU HONNEUR

TABLEAU D’HONNEUR

Albert Fleurent

Dr Albert Fleurent a commencé à pratiquer autour de 1954 et a travaillé plusieurs années en « solo », s’adjoignant par périodes l’aide d’autres praticiens. Pendant des années, Dr Fleurent a héroïquement travaillé à soigner les innombrables animaux de toutes espèces dans toute la grande région de Coaticook. Vers 1970, le travail à effectuer dans le bassin laitier de Coaticook a été tel que Dr Fleurent a dû engager 2 jeunes vétérinaires pour l’aider. En 1974, il a associé ses 2 partenaires et la Clinique Vétérinaire de Coaticook a été fondée. Le Dr Fleurent est demeuré actif et jeune de coeur au cours de sa longue carrière, toujours prêt à se renouveler. Il a pris une retraite bien méritée de la CVC autour de 1995. Il a cependant renouvelé son permis de pratique jusqu’en 2012, oeuvrant dans le domaine des bovins de boucherie et des porcs.

Roger Martineau

Originaire du village de Lyster dans la région des Bois-Francs, Roger a obtenu son DMV en 1980. Après un court passage à la clinique Bélanger Boutin et Breton de Plessisville, Roger s’est joint à l’équipe de la Clinique Vétérinaire de Coaticook à l’automne 1980. Dès son arrivée Roger a mis son cerveau bouillant et dynamique au service du développement de la clinique. En 1989, Roger a inventé l’indice JMR (Jour Moyen de Retard) qui a été présenté au congrès de la société de thériogénologie en 1991. Cet indice de performance en régie de la reproduction est devenu le centre de l’approche de suivi à Coaticook. L’approche JMR s’est adaptée et bonifiée au fil des ans (ajout d’un module quota etc…). Un système standardisé, bien rodé a permis une « démocratisation » de la médecine préventive à tous les vétérinaires, puisque la structure était en place pour les supporter et que la recette était là pour tous, prête à être suivie.

Roger a donc été central dans le développement de la Clinique Vétérinaire de Coaticook et, à bien des égards, lui a permis de devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Passionné, intelligent, doué d’un savoir encyclopédique, Roger est toujours resté humble et accessible comme praticien. Contraint à quitter la pratique régulière en raison de hernies discales en 2000, Roger s’est lancé vers les études et a complété une maîtrise et un doctorat en sciences animales à l’Université Laval de 2001 à 2007. Roger travaille depuis en recherche au Centre de Recherche sur le Bovin Laitier et le Porc à Lennoxville. Ses intérêts principaux sont les maladies métaboliques, le métabolisme azoté de la vache laitière et l’utillisation de la méta-analyse en sciences animales. Roger s’occupe à l’occasion de l’analyse statistique pour des travaux de recherche faits à la Clinique Vétérinaire de Coaticook. Il est père d’un grand garçon.

Robert Dodier

Dr Robert Dodier a pratiqué à la CVC pendant plus de 30 ans. Travailleur infatigable, il a de plus été président du conseil des actionnaires de la CVC pendant un grand nombre de ces années, une fonction dans laquelle ses talents de gestionnaire et d’administrateur ont été bien exercées, avec une approche de “bon père de famille”. Homme de terrain, pratique et efficace, il a toujours aussi été à l’affût de connaissances scientifiques et médicales. Il fut une référence en santé du pis pour ses collègues et s’occupa également des fermes piscicoles de la région. En plus de son travail, Robert est un exploitant forestier, un chasseur, un pêcheur et un homme de famille, Nicole et lui sont des heureux parents et grand-parents.

Pierre Brassard

Le Dr Pierre Brassard, originaire du Saguenay, était responsable du secteur transfert d’embryons, en association avec le Dr Jérémie Cardyn. Au fil des années, le Dr Brassard a été impliqué dans plusieurs projets de recherche de pointe et de développement en transfert d’embryons, insémination et production de bovins de boucherie. Pierre et sa compagne Hélène ont 2 enfants et 5 petits-enfants.

Paul Cardyn

Dr Paul Cardyn a travaillé 45 années au sein de la clinique Vétérinaire de Coaticook. Né en Belgique, il a vécu 20 ans au Chili, y a complété 2 ans ½ en médecine vétérinaire pour ensuite finir sa formation et se diplômer à St Hyacinthe. Il est à l’aise en français, anglais et en espagnol. Il a été actif en suivi de troupeau laitier, en médecine équine et des petits ruminants (incluant ‘insémination et transfert d’embryons par laparoscopie). Il a été un précurseur en médecine préventive et a fait partie de l’équipe qui a développé l’indice de reproduction JMR à la CVC à la fin des années 1980. Il est éleveur élite de moutons et pratique les sports équestres depuis qu’il est né. Paul et son épouse Valérie ont 5 enfants dont un fait parti de l’équipe de la CVC. Ils ont aussi 3 petits-enfants.

James Porter

Le Dr James Porter est originaire de Beauharnois, il a gradué de la FMV de l’U de M en 1983. À la fin de ses études, il a travaillé comme vétérinaire pathologiste au Nouveau-Brunswick. Jim s’est ensuite joint à l’équipe de la Clinique Vétérinaire de Coaticook en décembre 1983 pour y travailler jusqu’à sa retraite en juillet 2019. Extrêmement polyvalent, travailleur ardent et infatigable à la bonne humeur contagieuse, Jim n’a pas ralenti d’une miette tout au long de sa carrière qui s’est terminée en apothéose lors d’une fête champêtre à Hatley. Lui et sa conjointe, Carol, originaire du Nouveau-Brunswick, ont 4 enfants et plusieurs petits-enfants.