clinic

Où sommes-nous?

Notre clinique est située dans la valloneuse région des Cantons-de-l’Est, au sud-est du Québec, plus précisément dans la vallée de la rivière Coaticook (voir vidéo “Il fait bon y vivre”)

Historique

 
Dr Albert Fleurent, le président fondateur de la Clinique Vétérinaire de Coaticook a commencé à pratiquer autour de 1954 et a travaillé plusieurs années en « solo », s’adjoignant par périodes l’aide d’autres praticiens. Pendant des années, Dr Fleurent a héroïquement travaillé à soigner les innombrables animaux de toutes espèces dans toute la grande région de Coaticook.
 
Au début des années 1970, avec l’instauration de l’entente ASAQ, le travail à effectuer dans le bassin laitier de Coaticook a été tel que Dr Fleurent a dû engager 2 jeunes vétérinaires pour l’aider.
 
En 1974, il a associé ses 2 partenaires et la Clinique Vétérinaire de Coaticook a été fondée. Le boom de travail attribuable en partie à l’ASAQ et à la modernisation de l’agriculture ainsi que l’accroissement de vétérinaires qualifiés disponibles a fait en sorte que, entre 1973 et 1983, 5 vétérinaires se sont ajoutés à l’équipe, créant dans une relativement courte période le « noyau dur », le « cœur » de la Clinique Vétérinaire de Coaticook . C’est le phénomène de la prise de terrain par les baby-boomers, que notre profession n’a pas été la seule à vivre.
 
 

Le suivi de troupeau, l’approche JMR

 
Tôt dans le développement de la Clinique Vétérinaire de Coaticook, le suivi de troupeau a pris une grande importance. L’équipe, utilisant d’abord des chiffriers informatisés puis ensuite le logiciel DSA a très rapidement fait du suivi de troupeau régulier le moteur de développement de la clinique.
 
En 1991, l’indice JMR (Jour Moyen de Retard) inventé par le Dr Roger Martineau a été présenté au congrès de la société de thériogénologie. Cet indice de performance en régie de la reproduction est devenu le centre de l’approche de suivi à Coaticook. D’ailleurs, pas tout à fait satisfaits des différents rapports produits par le logiciel DSA  (Dossiers de santé animale) pour les clients et les vétérinaires, les membres de l’équipe ont choisi plutôt d’opter pour une formule homogène « maison » de production de rapports faits à partir d’un autre logiciel, le tout centré autour du concept du JMR. DSA était utilisé pour la tenue de dossier, mais le traitement de l’information par les vétérinaires et la transmission de l’information aux clients se faisaient à la méthode JMR. 
 
Cette décision a évidemment nécessité des investissements financiers (en développement/programmation) mais a permis de développer une approche standardisée et homogène pour tous les vétérinaires et tous les clients. Par la suite, des ajouts (comme un module quota distinct de celui de DSA) sont venus bonifier le système. Une machine bien huilée s’est mise en place, avec 2 secrétaires assignées à l’entrée de données tous les soirs jusqu’à 21 h. Ce système standardisé a permis une « démocratisation » de la médecine préventive à tous les vétérinaires, puisque la structure était en place pour les supporter et que la recette était là pour tous, prête à être suivie.
 
Bien sûr, pendant cette période et encore maintenant, tous ne pratiquaient pas le suivi de troupeau exactement de la même façon, certains vétérinaires faisaient pour plusieurs de leurs troupeaux, un suivi de base se limitant à la reproduction alors que d’autres mettaient plus d’emphase sur l’alimentation, la santé du pis etc. Cependant la standardisation de l’outil et de l’approche ont permis, et ce plus que dans toute autre clinique, un haut niveau d’adoption de la médecine préventive informatisée incluant la gestion du quota laitier.
 

La clinique déménage… et grandit

 
D’abord située dans la résidence du Dr Fleurent, la clinique a ensuite été réemménagée au 490, rue Main ouest, où elle a subi des agrandissements et modifications successifs. À la fin de 2009, comme elle ne suffisait plus à accomoder le nombre croissant de vétérinaires (14) et les demandes de la clientèle croissante des animaux de compagnie, un agrandissement majeur a été réalisé.
 
La clinique a donc tout récemment agrandi de 40 % et fait peau neuve. Le secteur des animaux de compagnie, entre autres s’est refait une beauté et est devenu beaucoup plus fonctionnel. Venez visiter notre nouvelle clinique dont nous sommes très fiers !